LOUISIANE – MISSISSIPPI

Après les Everglades et leurs alligators, nous remontons vers le nord de la Floride pour dormir à Ocala le 08 Juin. Puis nous longeons le golf du Mexique vers la Nouvelle Orléans. Nous avons pris peu de photos ces 2 jours de route car entre le bétonnage de la côte et les dégâts impressionnants de l’ouragan Mickaël d’Octobre 2018 cette région ne fait pas envie… et en plus il fait toujours aussi chaud, ces gens du sud roulent comme des sauvages et nous avons pris le plus gros orage de notre vie pendant plus de 2 heures. Les seuls contacts sympathiques que nous ayons eu ont été avec les mexicains du milieu de la restauration. Nous dormons à Panama City Beach, une sorte de Palavas les Flots….

Au secours Mr Trump !

Le 10 Juin nous arrivons à New Orleans. Nous trouvons un bon hôtel (le Country Inn : excellent accueil dans une zone qui « craint », très sécurisé et très propre) à Metairie à 15 mn de Bourbon Street (La rue vivante de New Orleans). Nous passons la soirée dans cette ambiance débridée où l’alcool coule à flots et la musique est omniprésente…. Comme la police à pied, à cheval et en voiture.

Le 11 Juin nous allons à Vicksburg (Mississippi). La température commence à baisser et à être agréable. Sur la route, nous nous retrouvons dans l’ambiance Louisiane – Mississippi : belles maisons, bayous, routes peu fréquentées. Ca nous change de la Floride surpeuplée et torride.

On se sent en sécurité !!!!
La route 61 : un régal .
Le Mississippi.

On trouve un tout petit resto où il n’y a que 2 tables : le NX level cooking !

La salle de restaurant en briques et les cuisines en bois : on est dans les quartiers Noirs et pauvres. (la bagnole à gauche roule dans cet état). Le burger était bien bon !

En chemin, nous faisons la rencontre de trois Catalans de Barcelone avec lesquels nous avons eu un échange très convivial. Eux font la route du blues. Merci Julien, Francesco et Josep pour cet agréable moment.

Tres amigos por la independencia de la cataluna… « No Pasaran »

Et le soir nous dormons dans une vieille maison à Vicksburg ; ambiance assurée.

Notre chambre est en haut de l’escalier.
Vue de notre balcon.

Le 11 Juin, nous devons faire changer le pneu arrière du Sportster de Jean, et nous avons la très bonne idée d’aller à la concession de Monroe (Louisiana) ou nous avons un accueil des plus sympathiques et chaleureux de la part des deux gérants qui, non seulement s’occupent tout de suite de la moto, mais aussi nous invitent à déjeuner au resto. Messieurs nous vous attendons avec plaisir chez nous en France.

Dale Condra
AJ Hebert
Au menu : poisson-chat du bayou.
Le bayou du poisson-chat.

Petite vidéo pour récompenser ceux qui sont allés au bout de cet article :

35 commentaires

  1. Les moins bons ou les mauvais souvenirs font partie de l’aventure.
    Quel régal en tout cas, ces grands espaces, que vous nous partagez.
    Mauruuru , Fatoito ( merci à vous, courage)
    Vetea, un passionné de ride USA, de Tahiti

    J'aime

  2. Bonjour à tous les deux,
    Les français sont toujours aussi bien accueillis quand ils voyagent.
    Je ne pense pas que c’était du jus de tomate !
    Bonne route 🏍✌️

    J'aime

  3. Hey, riders!Merci pour les photos et la vidéo de Louisiane!Belle région, là encore; avez vous rencontré des francophones louisianais avec leur accent et leur vocabulaire si sympa ? En tout cas, la solidarité entre concessions marche bien et la grande famille H-D aussi!Prochaine étape ?

    J'aime

    1. Salut les riders 👍
      Vous traversez là une belle région qu’est la Louisiane.On est encore émerveillées par les photos et vidéos qui nourrissent vos reportages riches en couleurs. Bravo à vous deux 😊 soyez prudents
      bonne route pour la suite . ✌ Prenez soin de vos bolides en espérant que vous n’ayez pas d’entrée d’eau dans les sides , avec ces orages dur dur !!? .🤔
      Ça mérite un petit contrôle 😊 A bientôt sur la route 👍

      J'aime

    2. Il n’y a plus grand monde qui parle français, mais ils ont presque tous une grand-mère qui le parlait et qui se faisait punir à l’école quand elle ne parlait pas anglais…Ah ces Anglais !

      J'aime

    3. Il n’y a plus grand monde qui parle français, mais ils ont presque tous une grand-mère qui le parlait et qui se faisait punir à l’école quand elle ne parlait pas anglais…Ah ces Anglais !

      J'aime

  4. Hi les bikers! Visiblement certains endroits ne vous laisseront pas un souvenir impérissable… Mais la Nouvelle Orléans semble vous ravir. Les rencontres avec les Barcelonais et les gérants HD sont bien sympa . Nous sommes impatients de lire le prochain épisode. Soyez prudents…😎😎

    J'aime

  5. Une belle région qui fait découvrir une autre vision de l’Amérique !
    Vous êtes pas loin de la natchez trace !
    Amusez vous bien et attention aux piments dans la bouteille rouge !

    J'aime

  6. Cher Jean, cher Pierre. Je suis ravi de suivre vos pérégrinations au fur et à mesure de votre long périple. Je suis en ce moment dans un pays où les Harley n’ont pas leur place (déjà 9 mois au Mali et je n’en ai encore vu aucune). Ici c’est le règne des « Djakartas » et chacun a la sienne. Si les conducteurs pouvaient passer sur les voitures ils le feraient.
    Bref, votre voyage et votre reportage me (nous) fait du bien et j’ai hâte de remonter dans quelques semaines sur mon RK et de rouler un peu sur nos routes Limousines! Bon ride à vous deux et faites nous encore rêver un peu! Ciao…

    J'aime

  7. En bon français vous ne négligez pas le côté bouf !! alors j’espère que vous ramènerez la recette du poisson chat car dans notre baillou de Saint Pardoux nous n’en manquons pas non plus !!

    Bonne continuation en attendant la prochaine question surprise . Jacky

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s